Enseignants | Partenariat mondial pour l'éducation

Enseignants

Les enseignants constituent un maillon essentiel dans l’objectif d'offrir à tous les enfants une éducation de qualité. Pour réaliser cet objectif, le monde a besoin d’enseignants plus nombreux, mieux formés et mieux soutenus.

Les enseignants constituent le facteur qui a le plus d’impact sur l’apprentissage des enfants (John Hattie, Visible Learning).

La présence d'enseignants bien formés, motivés et soutenus; d'environnements d'apprentissage stables et de matériels d'apprentissage adéquats sont parmi les facteurs qui conduisent à un enseignement efficace et des résultats d'apprentissage positifs.

Alors que les ratios élèves-enseignants se sont améliorés ces dernières années - surtout dans les pays à revenu élevé - de nombreux pays ont encore une moyenne de 40 élèves ou plus par classe, une formation des enseignants inadaptée et des ressources insuffisantes pour l'enseignement.

Zoom sur...

A travers la mise en œuvre d’initiatives telles que le projet d’amélioration de la qualité de l’éducation au niveau primaire (PAQUE), le gouvernement de RDC réaffirme sa détermination à valoriser de...
Nos exigences vis-à-vis des enseignants sont énormes, tout comme le sont les enjeux liés à leur travail : la qualité d'un système éducatif ne peut dépasser ni la qualité de ses enseignants, ni...
Des syndicats d’enseignants et des personnels de l’éducation de dix pays africains se sont réunis à Dakar, Sénégal, pour le forum régional de dialogue sur les ressources humaines dans le secteur de l...

L’enjeu

  • Le monde devra recruter 25,8 millions d'enseignants pour donner à chaque enfant l'accès à une éducation primaire d'ici 2030. Ce chiffre comprend la création de 3,2 millions de nouveaux postes et le remplacement de 22,6 millions d'enseignants qui devraient quitter la profession (ISU).
  • Dans les pays à faible revenu, il y a une moyenne de 43 élèves par enseignant, ce qui signifie que dans de nombreuses écoles les enseignants ont bien plus d’élèves par classe et que leur travail est d’autant plus difficile (Rapport mondial 2013 de suivi sur l'EPT, Tableau 10 p. 391).
  • Dans un tiers des les pays du monde, moins de 75% des enseignants ont été formés selon les normes nationales (ISU).
  • Les pays qui ont plus d'enseignantes au primaire sont plus susceptibles d'avoir des taux plus élevés de scolarisation des filles au secondaires. Malheureusement, dans certains pays, moins de 25 % des enseignants du primaire sont des femmes. (UNESCO eAtlas des enseignants)
  • Il est difficile de recruter et de retenir les enseignants dans les zones rurales reculées et dans les zones touchées par le conflit, alors que c’est là que se trouvent la plupart des enfants non scolarisés.

Action du GPE

Une enseignante de classe 3, Duria Balla ; école élémentaire  pour filles Asfia Badr, située dans la localité du Nil Est, unité administrative d'Alfayhaa, district d'Al-Baraka, à Khartoum, près du Soudan. Crédit : GPE/ Kelley Lynch

Le Partenariat mondial reconnaît l'importance de soutenir les gouvernements pour qu'ils investissent dans les enseignants et l'enseignement efficace. Le GPE travaille avec les partenaires locaux afin d'assurer que les politiques et problématiques relatives aux enseignants sont intégrées aux plans du secteur de l'éducation et aux demandes de financement.

Plus spécifiquement, le GPE vise à :

  • financer des composantes des plans sectoriels liées à la promotion de la qualité des enseignants et de l'apprentissage.
  • aider à promouvoir des stratégies nationales d'éducation qui répondent aux besoins des communautés et qui permettent aux acteurs locaux - y compris la société civile et les enseignants - à demander et surveiller la mise en œuvre de services d'éducation de qualité.
  • Favoriser la participation des enseignants au dialogue politique du secteur de l'éducation.

Résultats

  • Les ratios élèves/enseignants dans l'enseignement primaire se sont améliorés, en particulier dans les pays fragiles et touchés par un conflit, où ils sont tombés de 44 à 40 élèves par enseignant entre 2008 et 2013 (données de l'ISU. Juillet 2015)
  • Près de 60% des pays partenaires du GPE ont mis en place des programmes de formation pour les enseignants (Rapport 2012-2013 Éduquer tous les enfants)